dimanche 24 août 2014

Décryptage : composition de l'Huile sèche de Monoï de Tahiti, de Yves Rocher

Un incontournable de l'été c'est le Monoï, étant jeune j'ai toujours eu l'huile sèche de Monoï de Tahiti de Yves Rocher, j'adore vraiment cet odeur ! Synonyme de vacances, de plage et de soleil.

J'étais donc curieuse de voir ce qui se cache derrière la liste d'ingrédients.

Source

Ce que la marque nous en dit :
" Fermez les yeux, respirez, vous êtes une vahiné. Retrouvez tous les bienfaits du Monoï de Tahiti dans cette Huile sèche au parfum exotique.
Vaporisée finement sur le corps ou les cheveux, sa texture sensuelle fond délicieusement révélant son parfum de vacances ! La peau est souple et douce, intensément hydratée et le bronzage sublimé.
Les cheveux sont brillants et sentent délicieusement bon. 
Son + : Sa texture qui fond délicieusement sur la peau.

Composant d'origine végétale : Monoï de Tahiti.
Sans huile minérale et sans parabène
"

En plus de son parfum, cette huile promet d'adoucir, hydrater et rendre la peau plus souple mais aussi aider à la brillance des cheveux.

Cette huile ne se veut ni naturelle, ni bio, mais se retrouve tout de même sans parabène ni huile minérale.

Voici mon petit tableau (je rappelle que je m'aide surtout du livre de Rita Steins, "La vérité sur les cosmétiques") :

En regardant de façon global, il n'y a pas d'ingrédients posant vraiment problème...à part le BHT ! Heureusement il se retrouve en fin de liste (ce qui veut dire que le produit fini en contient peu).
Pour rappel, antioxydant, le BHT peut provoquer des petites irritations (à noter que des tests chez les rats et souris, suite à une prise chronique oral de BHT (donc ingéré) ont montré une modification de la thyroïde et du foie, pour plus de détails voir ici). 

Alors qu'il y a  déjà de la vitamine E qui sert de conservateur, le BHT n'est pas vraiment utile. De même que les huiles estérifiées qui n'apportent rien de spécial à la peau (on perd les bienfaits des huiles végétales). 

C'est donc dommage d'ajouter des produits moyens, on sait qu'une huile de coco peut déjà aider à maintenir l'hydratation de la peau, aide aussi les cheveux et sent divinement bon ! Elle pénètre assez facilement la peau. L'huile de sésame de son côté, est très pénétrante, antioxydante et assouplissante, elle participe dans une moindre mesure à la protection de la peau contre les UV (attention ce n'est pas un soin solaire, ça ne vous protégera pas des coups de soleil !). Au final il suffirait de l'huile de coco, de l'extrait de Tiaré, de la vitamine E (comme conservateur, empêche l'huile de rancir) et on a déjà une très bonne huile de soin, qui sent très bon !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire